ENSET Libreville Gabon


Logo ENSET Gabon

Rechercher un article


Domaine Sciences et Techniques, Partenariats

Remise des Diplômes du Master 1 Génie Industriel à Libreville

Publié le 23 septembre 2010

Remise des diplômes du Master 1 Génie Industriel au Gabon

Remise des diplômes du Master 1 Génie Industriel au Gabon

L'Université Jean Monnet signataire d'un accord de coopération avec l'ENSET à Libreville, et l'USTM à Masuku, pour le développement d'une filière de formation en Génie Industriel au Gabon.


Depuis plus de 40 ans l'état Gabonais investit d'importants moyens financiers dans la formation universitaire en expatriant ses ressortissants en Europe, et ce principalement en France (en 2009, 3 000 étudiants Gabonais faisaient leurs études en France). Le constat récurrent de cette politique n'est pas positif, car nombre d'étudiants formés à l'étranger ne rentrent pas au Gabon pour soutenir le développement économique du pays.

Dans ce contexte, le Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l'innovation du Gabon, l'Université des Sciences et Techniques de Masuku (USTM), l'Ecole Normale Supérieure d'Enseignement Technique à Libreville (ENSET), et l'Université Jean Monnet, Saint-Etienne (UJM) ont signé le 26 janvier 2009, un accord cadre de coopération, définissant les objectifs et les grands principes du développement d'une filière de formation en Génie Industriel au Gabon.


 Ce projet de coopération universitaire vise deux principaux objectifs :
- Former au Gabon des cadres supérieurs et des enseignants chercheurs dans le domaine du Génie industriel, afin de répondre à la demande du tissu économique local actuel et aux enjeux de développement définis pour l'avenir.
- Transférer les connaissances de notre université dans le domaine du Génie industriel, afin que cette filière de formation puisse être, à moyen terme, mise en œuvre par des enseignants Gabonais, et participer au développement de l'industrie gabonaise.

 Le projet de coopération d'une durée de 7 années consiste à développer une filière complète LMD en Génie Industriel. La mise en place du projet s'échelonne en trois phases dont la première phase devait conduire à l'ouverture du Master 1 Génie Industriel (M1 GI) à Libreville en 2009, et l'ouverture du Master 2 recherche en Génie Industriel (M2R GI) ainsi qu'une antenne du laboratoire LASPI en 2010. Ce projet financé par l'état Gabonais, nécessite un investissement lourd des enseignants de l'UJM, de l'IUT de Roanne et du Centre Universitaire Roannais, car plus de 80% de la maquette de formation est réalisée par des enseignants chercheurs Roannais.

 Le recrutement des étudiants de la première promotion est particulier : en effet, comme l'objectif est le transfert de compétences du projet au Gabonais, il est nécessaire dans un premier temps de former les futurs enseignants de cette filière. C'est pourquoi cette première promotion était composée majoritairement d'enseignants du secondaire ou de l'enseignement technique.

La première promotion comptait 17 étudiants qui ont suivi l'ensemble des enseignements, tout en maintenant leur activité professionnelle d'enseignant. Ainsi, ils dispensaient leurs cours dans leur établissement le matin et toutes les après midi étaient consacrées au cours du master 1 génie industriel.


 Le bilan en termes de réussite aux examens est honorable si l'on considère que ces étudiants devaient à la fois composer  vie professionnelle et vie d'étudiant. De plus, les modules d'enseignement étant réalisés sur une période courte d'une à deux semaines, cela rendait plus difficile l'assimilation des nouveaux concepts.

In fine, 11 étudiants ont obtenu leur premier semestre et 10 le second. C'est donc 10 étudiants qui sont diplômés du master 1 Génie industriel.

 Pour les soutenances de stages, les rattrapages de second semestre et la cérémonie de remise des diplômes, plusieurs enseignants chercheurs de l'IUT de Roanne et du CUR rattachés au LASPI se sont déplacés les 15 derniers jours de juillet. Il faut reconnaître qu'au Gabon la cérémonie de remise de diplôme est une occasion de réunir autour du parrain et des lauréats un ensemble de personnalités et les familles.


 Cette année l'ENSET avait sollicité comme parrain le Directeur Général de Total Gabon (i.e. plus importante entreprise du pays) à l'occasion de l'ouverture de la filière génie industriel. Pour marquer l'importance de ce partenariat universitaire pour l'Etat Gabonais, le ministre de l'enseignement supérieur, le secrétaire général de l'enseignement technique et quelques membres du gouvernement se sont déplacés.


 Une assemblée de plus de 450 personnes s'est retrouvée en début de matinée ce 23 juin 2010 au Palais de la Démocratie de Libreville, pour une cérémonie à la fois haute en couleur, mais également très solennelle. Après deux heures de discours, c'est en suivant un protocole bien rôdé que les diplômes ont été remis aux étudiants.

A l'issue de la cérémonie comme il est de coutume, le parrain a offert un cadeau aux lauréats, qui en retour, lui offraient un cadeau. La cérémonie s'est achevée par les « photos de famille » et un cocktail qui n'était que la première étape d'une grande fête organisée par l'ENSET et qui s'est poursuivie toute la nuit.

Remise des diplômes du Master 1 Génie Industriel au Gabon
Au centre le ministre de l'enseignement supérieur et la recherche, à la gauche le major de la promotion, ensuite le parrain de la promotion et le ministre du budget. A l'extrême gauche le directeur de l'ENSET.

mise à jour le 2 octobre 2010