Coordonnées

DRV-Etud. Doctorales
10, Rue Tréfilerie
CS 82301
42023 SAINT-ETIENNE CEDEX 2
 
Nous écrire à l'UJM

Nous écrire à l'ENSM SE
Plan d'accès

Rechercher une structure


DRV - Etudes Doctorales

ST ETIENNE

La Coordination Doctorale de Saint-Etienne a pour mission principale de coordonner les activités des Ecoles doctorales pour lesquelles les établissements stéphanois d'enseignement supérieur sont accrédités : Université Jean Monnet, Saint Etienne (UJM), Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne (ENSM SE), Ecole Nationale d'Ingénieurs de Saint-Etienne (ENISE).

L'université Jean Monnet, Etienne est accréditée pour 6 écoles doctorales :

 Histoire, Géographie, Aménagement, Archéologie, Sociologie, Anthropologie, Sciences politiques (ED 483 avec Lyon 2, Lyon 3, l'ENS LSH)
 Lettres, Langues, Linguistique, Arts (ED 484 avec Lyon2, Lyon 3, l'ENS LSH)
 Sciences de l'éducation, Psychologie, Information et communication, (ED 485 avec Lyon 2, Lyon 3 et l'ENS LSH) 
 Sciences économiques et des gestion (ED 486 avec Lyon 1, Lyon 2, Lyon 3, l'ENS LSH)
 Sciences, Ingénierie, Santé (ED 488 avec l'ENSM SE et l'ENISE)
 Droit (ED 492 avec Lyon 2, Lyon 3)

Au sein de l'université et de ses équipes de recherche, le doctorant est considéré comme un chercheur qui porte un projet scientifique personnel, un membre à part entière d'une équipe de recherche qui va se familiariser progressivement avec le milieu scientifique, un futur cadre appelé à exercer des fonctions à responsabilité dans divers contextes socio-économiques.

Afin de l'accompagner, les écoles doctorales et la Coordination Doctorale de Saint-Etienne proposent une formation globale au doctorant tout au long de son parcours. La Coordination Doctorale assure l'organisation des enseignements dits « transversaux » qui sont destinés à favoriser l'ouverture intellectuelle et l'insertion professionnelle des doctorants ; les enseignements dits « de spécialités » sont organisés au sein des Ecoles doctorales.

Outre leur rôle de structure de formation, les écoles et la Coordination Doctorale assurent le contrôle de la qualité des thèses et posent un cadre pédagogique, scientifique et institutionnel commun tout au long du parcours de formation du doctorant.
 Attribution des allocations de recherche sur des critères d'excellence. 
 Accueil des doctorants dans des équipes de recherches reconnues par les organismes de recherche (CNRS, INSERM) et des Ministères de tutelles (ministère chargé de la recherche et de l'enseignement supérieur ; ministère chargé de l'industrie)
 Validation des formations obligatoires (des minima requis étant variables selon les écoles doctorales). 
 Garantie de la qualité des thèses soutenues : vérification de la pertinence et qualification des jurys de thèse et des rapporteurs, harmonisation des critères d'évaluation. 
 Respect des chartes des thèses adoptées respectivement par l'Université Jean Monnet et l'Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne.
 Contrôle du respect de la charte des thèses adoptée par l'UJM et par l'ENSM SE.

Organisation

 Direction de la Coordination Doctorale : Michel RAUTENBERG et Patrick BURLAT
 Responsable administrative - Division de la recherche à l'UJM : Odile BAROU
 Coordonnateur des formations disciplinaires : Benoît BLOTTIERE
 Coordonnateur du Programme d'ACcompagnement de la Thèse (PACT) : Patrick BURLAT
  Chargée de l'information-insertion professionnelle :
 Secrétariat - Gestion de l'ED - UJM :  Monique GILLIER
 Animatrice des écoles doctorales : Annick LAFOND

Formations proposées

Pendant la préparation de sa thèse, le doctorant doit recevoir une formation en complément de ses activités de recherche. Cette formation est obligatoire pour les doctorants inscrits après 1999 et sera vérifiée avant la soutenance de la thèse.

La formation comprend deux volets : un volet disciplinaire et  un volet PACT (Programme d'ACcompagnement de la Thèse)
 Formation disciplinaire : elle comprend un ou plusieurs modules qui peuvent être suivis de préférence durant les deux premières années de la thèse. Son volume horaire et ses modalités sont fixés par chaque école doctorale. Ces modules sont choisis par le doctorant et son directeur de thèse afin de répondre aux besoins spécifiques du travail de recherche.
 Formation PACT : elle est constituée de modules qui relèvent des règles propres de fonctionnement des établissements et des laboratoires d'accueil. Ils peuvent concerner les questions de sécurité, la manipulation des outils d'accès et de mise en forme de l'information, la connaissance de l'entreprise, les langues étrangères etc. Certains de ces modules sont spécifiques aux établissements d'accueil. D'autres sont ouverts à tous les doctorants.
La préparation à l'insertion professionnelle s'étend sur les trois années de thèse selon une progression qui va de la gestion du projet de thèse jusqu'à l'élaboration et la mise en œuvre d'un projet professionnel.

Les modules proposés par le site stéphanois, qu'ils concernent les spécialisations disciplinaires ou le PACT, sont décrits dans un catalogue mis à jour chaque année en fonction des demandes et observations exprimées par les participants, et mis en ligne sur le web. D'autres modules peuvent être choisis en dehors de ce catalogue. Ils devront faire l'objet d'une demande de validation de la part du doctorant et de son directeur de thèse, et d'un compte-rendu. Ces formations ne sont a priori pas financées par l'école doctorale.